Et si j’arrêtais la pilule ?

Qu’on se le dise quand même pour commencer, la pilule a beaucoup d’avantages, ou du moins de gros avantages qui ont fait que j’y suis restée accro longtemps, notamment le fait d’avoir des cycles réguliers (quasiment à heure fixe), sans douleurs et d’être un moyen de contraception très fiable si on ne l’oubli pas et sans prise de tête. Mais elle a aussi beaucoup d’inconvénients qui ont fini de me convaincre de l’abandonner.

Donc voilà, j’ai enfin passé le cap, depuis le temps que j’y pensais (plus d’un an), j’ai arrêté après 10 ans de vie commune ! Alors non par contre, je ne souhaite pas encore devenir maman, mais j’en ai eu assez de m’empoisonner le corps et par la même occasion d’empoisonner l’environnement, les rivières, les petits poissons, tout ça tout ça.

Et je vous raconte tout, 10 mois après !

Lire la suite

Publicités